Spitz Japonais

Spitz Japonais

Le Spitz japonais est un compagnon dévoué, vif et affectueux, qui est également intellectuel et adapté aux enfants. Il s’agit d’une race de type « Spitz » de taille petite à moyenne. Toutefois, en raison de l’évolution des standards de la race, leur taille varie un peu partout dans le monde. Ces adorables chiots ont une personnalité passionnante et une forte envie de jouer. Ils aiment être entourés de gens et s’épanouiront en votre compagnie si vous leur permettez de rester près de vous.

Malgré sa petite taille, cette race est courageuse et audacieuse, et fait d’excellents chiens de garde. Ils sont connus pour leur pelage blanc pur, épais et duveteux, qui contraste avec leurs grands yeux noirs en amande, légèrement inclinés.

Cette race adore s’enrouler sur vos genoux pour une sieste douillette. Mais ne vous y trompez pas : ce n’est pas une race sédentaire ; elle aime être active et faire des promenades au grand air.

À propos et histoire

Le Spitz japonais, comme son nom l’indique, est une race japonaise. Cependant, on ne sait pas exactement comment cette magnifique race a été développée. Selon certains rapports, la race a été développée au début du vingtième siècle en mélangeant diverses races de Spitz du monde entier dans l’espoir de créer un chien « sain ».

D’autres disent que le Spitz japonais descend du Samoyède, une race de Spitz japonais. Étant donné la ressemblance de ces deux races, il est facile de voir comment cela pourrait être concevable ; en fait, le Spitz japonais semble être son « mini-moi » ! D’autres supposent que les gènes du Spitz allemand blanc sont présents quelque part dans l’ADN de ce chien. Malgré le fait que les origines de cette race sont inconnues, le résultat final est un magnifique petit chien qui est un plaisir à côtoyer.

Ce n’est qu’à la fin des années 1940 que le Kennel Club japonais a officiellement reconnu le Spitz japonais. Cette race est désormais présente dans le monde entier et le Kennel Club britannique l’a ajoutée à son groupe « utilitaire » (qui comprend les races de chiens non sportives) en 1977. L’American Kennel Club n’a pas encore reconnu cette race en raison de sa ressemblance physique avec le chien esquimau américain.

Cette race, en plus d’être un compagnon fantastique, est un excellent chien de garde en raison de son attitude alerte, audacieuse et attentive.

Apparence

Cette race se distingue par un visage cunéiforme et d’immenses yeux noirs en forme d' »amande » placés dans un angle légèrement incliné. Ses oreilles sont de forme trapézoïdale, minuscules et dressées. La peau noire autour de ses yeux, de son nez et de ses lèvres contribue à distinguer ses traits de sa fourrure blanche. Le corps est de forme carrée, le nez est pointu et la poitrine est profonde. Les petits pieds de cette race, qui ressemblent à ceux d’un chat, sont largement garnis de plumes, ce qui lui permet d’être agile.

L’une des qualités les plus remarquables de cette race est son époustouflant double pelage blanc pur, long et épais. Le poil extérieur est plus grossier et contraste avec le sous-poil doux, ce qui donne au Spitz japonais une apparence d’ours en peluche. Il possède également une épaisse crinière de fourrure plus longue qui s’étend du cou et des épaules jusqu’à la poitrine, ce qui lui donne une allure de lion. Son museau, ses oreilles et la fourrure à l’avant de ses pattes avant et arrière sont tous plus courts. Il a une longue queue duveteuse qui est enroulée sur le bas de son dos.

Les standards de cette race varient d’un pays à l’autre, notamment en termes de taille, mais ils sont toujours plus grands que leurs cousins Poméraniens.

Caractère et tempérament

Parce qu’il est loyal, vif, enjoué et affectueux, le Spitz japonais est un excellent compagnon. Il est également fantastique avec les jeunes enfants en raison de son tempérament doux et attentionné. Cette race s’épanouit dans les situations sociales et appréciera d’être le centre de votre famille. C’est une race extrêmement fidèle qui voudra toujours être à vos côtés. En raison de leur caractère amical, ils s’entendent bien avec les autres chiens et les animaux domestiques. Malgré sa petite taille, cette race aime être active et apprécie les promenades et les courses sans laisse. Cela ne veut pas dire que vous ne trouverez pas ce chien amical blotti sur vos genoux plus tard pour se reposer.

Il n’est pas nécessaire d’acheter une alarme anti-effraction, car cette race fait un superbe chien de garde et aboiera pour informer ses familles de l’arrivée d’un étranger à leur domicile. Ils ont vraiment l’impression d’être un chien géant enfermé dans le corps d’un petit chien. Cette tendance peut toutefois s’avérer gênante s’ils ne sont pas efficacement socialisés lorsqu’ils sont chiots, car ils peuvent devenir indûment méfiants envers les étrangers. Cette espèce est connue pour être distante envers les visiteurs au début, mais une fois qu’elle se détend, elle séduit immédiatement vos invités par son comportement vif et amusant.

Un mot d’avertissement : assurez-vous d’avoir suffisamment de temps à passer avec cette race, car elle peut souffrir d’anxiété de séparation si elle est laissée seule en raison de son amour de la compagnie. Cela peut entraîner des comportements indésirables comme des aboiements excessifs et des destructions.

Dressage

Comme cette race est naturellement intelligente, obéissante et prête à faire plaisir, l’entraînement est un jeu d’enfant – il suffit d’être constant. Ils apprennent rapidement les règles de la maison, mais ne passez pas trop de temps avec une serpillière à la main. Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas quelques mésaventures !

Santé

Le Spitz japonais a une durée de vie relativement longue, avec peu de troubles héréditaires connus. Il vit normalement entre 10 et 16 ans. Le problème de santé le plus courant chez cette race est la luxation de la rotule, qui se produit lorsque la rotule se déplace hors de sa position habituelle.

À long terme, cela peut entraîner des douleurs et des boiteries, ainsi que de l’arthrose. Ce phénomène est dû à une usure anormale du cartilage de la rotule, qui peut endommager les structures osseuses environnantes. En raison de la charge aberrante que la luxation de la rotule peut imposer aux autres composants de l’articulation du genou, les chiens atteints de luxation de la rotule sont plus susceptibles de développer des problèmes secondaires. Elle peut, par exemple, exercer une pression supplémentaire sur les ligaments croisés qui stabilisent l’articulation du genou, entraînant leur déchirure ou leur rupture.

Les yeux qui coulent peuvent aussi être un problème pour cette race, et on pense qu’ils sont liés à des canaux lacrymaux trop petits. Cela peut les amener à pleurer de manière incontrôlée sur leur visage. Si leur visage n’est pas lavé régulièrement, des taches de larmes et des cloques cutanées peuvent se développer au fil du temps, les rendant vulnérables à une infection secondaire.

Exercice et niveaux d’activité

Le Spitz japonais est un chien actif, enjoué et énergique qui a besoin d’un exercice quotidien modéré. Il aime se promener à l’extérieur et il est essentiel de le laisser courir librement lorsque cela est possible en toute sécurité. Il aime aussi attraper des balles et des frisbees et participer à des exercices d’agilité.

Toilettage

Lorsqu’il s’agit de toilettage, le double pelage épais du Spitz japonais peut être intimidant. Son pelage, en revanche, est remarquablement facile à entretenir. La saleté ne s’y attache pas et peut être simplement enlevée à la brosse en raison de sa texture. Un brossage régulier, environ 2 à 3 fois par semaine, empêchera son pelage de s’emmêler.

Cette race mue, et un brossage quotidien de 5 à 10 minutes peut aider à éliminer les poils morts qui s’accumulent pendant cette période. Une brosse à poils longs ou une brosse à poils longs est le meilleur équipement de toilettage pour cette race, car elle permet d’atteindre le sous-poil délicat à travers le pelage extérieur. Séparez les poils et brossez-les de la racine à la pointe pour vous assurer que vous brossez les deux couches du pelage.

Il convient d’éviter les bains excessifs, car ils peuvent éliminer les huiles essentielles à la santé du pelage et de la peau. Leur pelage est légèrement plus sec que celui des autres races, il faut donc éviter les bains excessifs. De plus, comme leur pelage ne retient pas la saleté et qu’ils n’ont pas d' » eau de chien « , ils n’ont besoin d’un bain que quelques fois par an.

Samoyèdes célèbres

Bien que cette race mystérieuse n’ait pas encore été intronisée sur le Hollywood Walk of Fame, un Spitz japonais nommé Lykke a conquis le cœur de plus de 46,6 mille followers sur Instagram ! Channing Tatum et sa femme, Jenna Dewan, sont également les heureux propriétaires de Meeka, un Spitz japonais de 9 ans qui se rend dans un spa pour chiens pour son soin favori – un « facial aux myrtilles » – et qui est fréquemment photographié et présenté dans des vidéos YouTube avec le couple de célébrités.

Croisements

Le Spitz japonais n’est pas fréquemment utilisé dans les croisements. Les races telles que le Schnauzer, le Husky, le Caniche et le Spitz allemand sont toutes des croisements possibles.

1 réflexion sur “Spitz Japonais”

  1. Ping : Spitz Japonais : les bases pour réussir à dresser son chien

Les commentaires sont fermés.